Attention à la qualité du remède qui dépend de la qualité de vie de l’accouchée.

Placenta inutilisable :

- Si la maman a fumé, le placenta contient des substances qui composent la cigarette.

- S'il y a eu perfusion d’hormones synthétiques lors du travail, car elles restent actives dans le placenta après délivrance.

- Narcotiques, anesthésiants, drogues altèrent les tissus et rendent le placenta inutilisable.

- Césarienne : mieux vaut prendre le remède d’un autre enfant par voie basse.

- Un bébé qui crie de terreur ou de froid crée une hyperpression au niveau des reins d’où trop d’hormones de stress dans le placenta. La part relative des hormones de croissance par contre baissera, donc le remède ne sera pas utilisé.

Attention à clamper le cordon après respiration autonome du bébé, une fois que le cordon a cessé de battre.

RESPECTER L’ACCOUCHEMENT.

bebeinutero